Sa gamelle toujours elle l’assure… Olé !

Le pays maudit » Les Gamelles d’Or » Sa gamelle toujours elle l’assure… Olé !

Françoise Dumas plus hermès que rolex, mais sa gamelle toujours elle l’assure… Olé !

Depuis 2007 le parti socialiste nîmois, gardois, régional et national a trouvé sa nouvelle égérie.

Tout droit sorti de la cuisse du bureau de Damien Alary (qui était alors président du conseil général) cette jeune encartée socialiste, en prise avec la réalité quotidienne devant la machine à café, part dès 2007 bouter l’hérétique de droite en se présentant face à Yvan Lachaud.

Elle est défait mais déjà on voit pointer en elle ses principaux atouts… son sourire et sa coiffure qui lui permettront de se qualifier pour le second tour avec la mention vu chez jean vallon. Ces atouts sont des éléments qui accompagneront Mme Dumas tout au long de sa carrière elle leur a juré fidélité .

En 2008 Dame Dumas se voit pousser des ailes, à moi la mairie, les arènes, les hauts de Nîmes. Mais la famille socialiste est cruelle, et lui brisa son rêve devenir Miss Nîmes . En guise de caprice Françoise décide de se retourner vers le Maire jean Paul Fournier le couvrant de louanges. Un mano a mano avec Fournier, pas mal pour cette femme qui partage en famille l’amour du taureau, et puis Paris vaut bien une messe, au diable le socialisme.

Après une réunion de famille (socialiste) orageuse on achète Françoise Dumas en lui proposant d’intégrer Habitat du Gard avec un joli titre et un très joli salaire.

2010 l’épisode il me faut un mandat.

Élue sur la liste de Georges Freche elle devient vice présidente a l’économie délégation qu’elle occupa en toute transparence et discrétion sauf en ce qui concerne ses indemnités. Françoise Dumas devient grande, poste de direction à Habitat du Gard (recrutement sur compétence bien sur….) vice présidence à la région elle peut commencer a se mettre à la table, la gamelle commence à être appétissante…

En 2012 c’est le choc après avoir été investie par une cinquantaine de militants elle se trouve victime d’une vague qui la projette comme une moule sur le rocher de l’assemblée nationale. Un peu surprise comme beaucoup sa première décision politique symbolique est de tout cumuler. Dame Dumas est prévoyante en temps de crise il vaut mieux être écrêté. Tenir une gamelle bien remplie vaut mieux que deux tu l’auras… Fidèle à sa stratégie politique elle distille ses formules choc : le chômage? « Vivre ensemble et humanisme » l’insécurité « vivre ensemble et humanisme » le développement économique? » vivre ensemble et humanisme »…..

Enfin arrive 2014 l’égérie de la gauche hermès aux poches bien remplies et aux idées…désolé, veut prendre l’hôtel de ville de Nîmes. Sa stratégie en bon capitaine ? Aucune. Son résultat ?Historique ! Avec un entre deux tours qui restera gravé dans les annales nîmoise, gardoise, régionale et nationale.

On comprit alors enfin le vrai message politique de Dame Dumas « plus hermès que rolex » pour celle qui porte son socialisme autour du cou, en bandoulière, à son poignet et qui préfère les chiffres aux lettres en appelant au vivre ensemble….mais pas avec tout le monde.

Devant ce savoir faire pour assurer ses arrières… Dame Dumas n’a pas volé sa Gamelle d’Or.

Archive de Gard Gamelles saison 1

16 décembre 2014