Catégories
A la Halle Gamelle

Quand la justice nous prend pour des jambons!

Le pays maudit » A la Halle Gamelle » Quand la justice nous prend pour des jambons!

Le 9 février 2021, le tribunal administratif de Nîmes a donné raison à la Ligue française pour la défense des droits de l’homme (LDH) et la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) qui contestaient une délibération du conseil municipal de Beaucaire en date du 28 juin 2018 supprimant les repas de substitution servis par le service communal de restauration scolaire et périscolaire. Jusque-là, rien de nouveau sous le soleil. Le syndicat de la magistrature sait imposer ses postures politiques. Ce qui est plus surprenant, ce sont les arguments avancés par les magistrats pour justifier leur décision : « La commune de Beaucaire a fondé sa décision de supprimer les repas de substitution sur la seule atteinte aux principes de laïcité et de neutralité du service public (excusez du peu !!!) sans prendre en compte l’intérêt général s’attachant au maintien de l’organisation précédente et au regard des exigences du bon fonctionnement du service et des moyens humains et financiers dont la commune dispose. »
C’est déjà pas rien pourtant de fonder sa décision de supprimer les repas de substitution sur la seule atteinte aux principes de laïcité et de neutralité du service public non ? Ça va dans le sens de l’intérêt général non ? Et au fait monsieur le juge, ça veut dire quoi en vrai français : « …la prise en compte de l’intérêt général s’attachant au maintien de l’organisation précédente et au regard des exigences du bon fonctionnement du service et des moyens humains et financiers dont la commune dispose »…. ??? Cette phrase n’est pas sans rappeler la scène des trois frères giflant l’huissier. Non, pas la super Nintendo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *