Catégories
Salle des archives des missives de la Saison 1

On avait M.100 000 volts on a maintenant M.400 000 euros ou le comptable Verdier et le mystère de l’équation fédérale

Le pays maudit » Missives de la Saison 1 » On avait M.100 000 volts on a maintenant M.400 000 euros ou le comptable Verdier et le mystère de l’équation fédérale

Et si Fabrice verdier n’était pas une erreur dans l’histoire de la république mais une sorte de Keyser Söze du PS. Cet homme (dont nous croquerons très bientôt un beau portrait) qui a toujours vécu de la politique en bon gamelleur godillot du parti socialiste fut toujours récompensé pour ses mauvais et déloyaux services.

Mais cet été le député-comptable Verdier nous a surpris en nous donnant une belle leçon de comptabilité malgré lui…

On a appris en toute discrétion qu’en 2013 il a bénéficié de 400 000 euros de réserve ministérielle (en plus des 130 000€ de la réserve parlementaire).

Quel talent !

400 000 euros ça vous rappelle rien ?

400000 euros c’est la somme détournée empruntée par son ancienne permanente, attaché parlementaire et la cerise…suppléante.

On avait M.100 000 volts on a maintenant M.400 000 euros ou le comptable verdier et le mystère de l’équation fédérale.

Attention! Pratiquer le Verdier nuit gravement au porte monnaie

Quelle classe pour cet élu qui n’a rien vu, ses petits copains lui accordent (certainement pour ses talents de gestionnaire) 400 000 euros dont aujourd’hui on ne connaît pas l’affectation. Souvenez-vous le show verdier devant la presse nous dévoilant l’affectation de sa réserve. Et pourquoi pas parler des 400 000 ?

Ce que l’on sait au delà de la pire coïncidence des chiffres c’est que le comptable Verdier joue une fois de plus avec l’argent…. qui n’est pas le sien.

En conclusion : attention pratiquer le verdier nuit gravement au porte-monnaie.

Archives de Gard-Gamelles saison 1

27 août 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *